Natation ? même plus peur ! 20/02/16

Le triathlon : un moyen de révélation de lu nageur qui sommeille en vous.

Savoir nager est nécessaire pour qui veut se lancer sur un triathlon puisque c’est d’ailleurs la première des disciplines. La tâche peut être rendue plus difficile selon les conditions de l’environnement (eau froide, houle, courant, vent, mauvaise visibilité, nombre important de participants…). Si l’on débute, inutile de vouloir se précipiter la tête la première dans le wagon de tête, on sera plus serein à attendre un peu.

Beaucoup rebutent à se lancer dans le triathlon parce qu’ils ont peur de l’eau et c’était précisément mon cas ou bien parce qu’ils estiment qu’ils ne sont pas bons nageurs. Je peux vous assurer que tout est possible car il n’y avait pas pire que moi et la crainte des bassins. Avant d’entamer les techniques de nage, il faut commencer par aimer l’eau.

Vous dire que c’est chose aisée que de vaincre ses pires démons serait mentir. Il vous faudra faire preuve de patience et de volonté : maîtriser sa peur et se faire violence en se faisant aider avec un maître nageur, une personne de confiance ou en groupe pour créer une démarche rassurante et commune. Vous vous apercevrez rapidement que vous n’êtes pas les seuls à subir cette phobie.

Apprendre à se détendre et profiter des bienfaits de l'eau

Il faut réussir à créer du plaisir et ne pas se rendre à la piscine avec la boule au ventre. Pour cela, les centres aquatiques proposent de plus en plus des activités variées et ludiques pour vous mettre à l’eau : aqua-gym, aqua-biking, aqua-jogging. Vous pouvez aussi profiter de vos vacances pour pratiquer le surf, la voile, le paddle… Le plaisir du bain, de faire corps avec l’eau est à mon sens un bon préambule avant d’envisager la natation comme un sport.

Une fois à l’aise avec l’eau, il vous faudra appréhender la respiration, la tête sous l’eau. Là encore, équipée d’un bonnet et de lunettes pour se rassurer et voir ce qui se passe dessous, vous pourrez à l’aide de quelques éducatifs apprendre à souffler dans l’eau. Par exemple, à l’aide d’une planche placée devant soi et pourquoi pas avec l’aide de palmes pour rendre l’exercice plus glissant, vous pourrez souffler dans l’eau et sortir la tête pour respirer, commençant à reproduire les respirations en crawl.

Pour devenir nageur, il vous faudra passer par plusieurs étapes :

  • Prendre plaisir à être dans l’eau

  • Ressentir la détente et la flottaison du corps dans l’eau

  • Nager en maîtrisant la respiration

  • Ressentir de bons appuis et pouvoir se déplacer

  • Apprendre les 4 nages

Il faut avoir à l’esprit que l’entraînement en natation consiste surtout à travailler sa technique de nage plus de de générer une puissance propulsive.

Pour votre premier triathlon, il faudra gérer la transition : le triathlète passe de la position allongée à la position debout et ce changement peut induite un certain déséquilibre. N’oubliez pas qu’avec la combinaison vous aurez aussi un gain de flottabilité et une position plus horizontale.

C'est parti !

 

Je vous livre là 2 séances  pour vous les débutants qui sont déjà au stade d’être à l’aise dans l’eau et qui veulent préparer leur premier triathlon.

Séance 1 :

  • Echauffement : 400m décomposé comme suit ; 4 fois ( 75 en crawl ou brasse + 25m dos crawlé) + 100 jambes avec une planche.

  • 30 minutes de longueurs en réduisant au maximum le temps de récupération entre chaque longueur. (crawl)

  • Récupération : 50m souple en dos + 50 m brasse ou crawl

  • Essayer de comptabiliser la distance parcourue et le temps pour voir la progression par la suite

 

Séance 2 :

 

  • Même échauffement que séance 1

  • 6 fois 50 m avec couléelongue bien lancée depuis le mur

  • 50 m souple en amplitude (expiration la plus complète possible)

  • 6 fois 50 m avec passage sur le dos au milieu de la longueur

  • 50 m souple en amplitude- récupération

  • 200m non stop nage en technique proprement

  • Récupération identique à séance

Ayez confiance en vous et en vos capacités à surmonter vos propres limites. Et puis trouvez vous un joli maillot, un beau bonnet pour vous motiver.

Comment me  joindre

 

Delphine JOUTEL
delphine.joutel@ohmytri.fr
Téléphone : 06 12 69 57 57

Actualités

Retrouvez dès à présent sur mon site Web toute l'actualité de la communauté OH MY TRI et sur la page communautaire FACEBOOK Oh My Tri